ACA : Ateliers de Création Artistique, théâtre, mixité et handicap

Créer et mieux vivre ensemble.
  • Pictures 1623846368

Vos dons sont abondés !

 efferve’sens fonctionne sur le modèle "d'abondement participatif".

Pour 1 € récolté, 1€ abondé par la région : deux fois plus d’argent collecté ! 

schema v8

Paliers de financement

3 000 €

Trois mois d'atelier !

Image 1623758443

Avec ce premier palier, nous pouvons assurer en toute sérénité sur trois mois les trois ateliers hebdomadaires, mais aussi les interventions en classes ULIS ! Intervenants, matériel, l'année démarre !

6 000 €

Six mois d'atelier !

Image 1623758649

Nous y voilà ! Déjà six mois d'ateliers... Avril a pointé son nez, les jours rallongent. Grâce à votre aide, les ateliers continuent leur bonhomme de chemin et nous mettons tout en œuvre pour faire découvrir aux publics une première étape du travail théâtral et choral des stagiaires ! Nous avons aussi atteint notre objectif de collecte, merci merci !

8 500 €

Et une année, une !

Image 1623758662

Clap de fin pour l'année ! Les répétitions s'accélèrent, les voix et les cœurs s'échauffent, les spectacles clôturant l'année débarquent... Grâce à votre aide, cette année d'ateliers aura permis à plus de 30 stagiaires et à des centaines de spectateurs (vous ?) de continuer à s'épanouir et à s'émerveiller devant la création artistique par et pour tous !

Le projet

Le projet ACA rassemble des personnes valides et en situation de handicap dans une quête commune : artistique, sociale et humaniste.

 


 

Nous menons à Tours depuis plus de 30 ans un parcours artistique enraciné dans la démocratie culturelle et l'éducation populaire. 

En 2016, une réflexion singulière nous a été proposée par APF France Handicap, d'où est né le projet ACA.

Sa principale singularité repose sur le fait de faire travailler ensemble sur une recherche artistique, une même thématique et une création d'arts mêlés des adultes de tous âges, valides et en situation de handicap. Des élèves en classe ULIS (classes permettant la scolarisation d'élèves en situation de handicap) travaillent également sur une création en parallèle.

C'est ainsi que chaque semaine, trente personnes travaillent ensemble choralement ! Le groupe "se dit" ensemble, la parole est commune et partagée par tous, il n'y a pas de petits ou grands rôles. Chacun a la même importance et la même responsabilité. La solidarité, l'écoute et le respect de l'autre demeurent essentiels dans cette recherche.

Au milieu d'année, nous proposons aux publics de découvrir les étapes de travail des ateliers et d'échanger avec les participants. En fin d'année, un spectacle est présenté au Château du Plessis, et dans des salles de spectacle partenaires. 

 

 

Au-delà d'un travail artistique, un travail personnel et intime

Les matériaux de création, textes, musiques… sont rassemblés par les stagiaires, issus de leur imaginaire, de leur histoire personnelle, de leur intimité. Ce rapport aux matériaux apportés par chacun, la reconnaissance de l'équité de la parole chorale, le respect de l'autre qui se dégage de la démarche suivie entraînent une appropriation du langage théâtral par tous. La notion de "créer ensemble" s'élargit au "vivre ensemble".

Le projet recoupe plusieurs objectifs essentiels : les ouvertures aux pratiques artistiques et culturelles, la mixité sociale, la mixité intergénérationnelle, l'inclusion, l'acceptation et le dépassement de ses limites de son corps et son handicap, l'estime de soi…

Dans le cadre du partenariat avec APF France Handicap 37, le projet fut mis en place de manière expérimentale pour trois saisons, de 2016 à 2019. Devant le succès rencontré, nous avons continué à tenir les ateliers malgré de nombreuses difficultés, jusqu'à aujourd'hui. 

 

 

C'est pourquoi aujourd'hui nous vous sollicitons ! Nous avons besoin de votre soutien afin de continuer à la tenue de ces ateliers, qui ont subi de plein fouet la situation de cette dernière année, ainsi que notre association culturelle.

Les ateliers se déroulent au Château du Plessis, à La Riche (37), inscrit aux Monuments Historiques et construit au XVème siècle. Premier château royal de la Vallée des Rois, construit par Louis XI, notre association en a fait un tiers-lieu, commun culturel.

Nous y développons de nombreuses activités : résidences artistiques, programmation culturelle et artistique multidisciplinaire, activités d'éducation artistique et culturelle pour tous les publics (ateliers enfants, ados, adultes et ACA). Notre projet s'inscrit dans les objectifs liés aux communs culturels et à l'économie sociale et solidaire, avec une attention particulière pour les publics dits "éloignés" de la culture.

 

 

Le porteur de projet

L'équipe professionnelle est complètement au services des praticiens, amateurs, et de leur quête singulière :

 

 

L'équipe a bâti et mis en pratique la méthodologie testée et enrichie durant ces 5 dernières années. Elle engage la recherche, la nourrit puis l'ordonnance avant d'aboutir aux présentations publiques. 

Le respect de l'humain, dans la prise en compte des spécificités des participants, notamment leur extrême fragilité, et les exigences du processus de création se trouvent au centre de la démarche.

 

 

À quoi servira votre financement ?

Votre soutien nous est indispensable : le projet ACA ne se conçoit que dans une pérennisation. L'attente et la demande sont telles qu'il est indispensable de ne pas laisser les participants intéressés dans l'angoisse répétée de la fermeture de cette inespérée "fenêtre ouverte sur la mer"

Nos besoins sont principalement liés aux interventions de l'équipe professionnelle permanente, intermittente et indépendante. 

 

Pourquoi nous choisir?

On laisse la parole aux stagiaires : 

"Ca y est, on l'a fait… Cette fois-ci, je n'avais pas l'angoisse au ventre pour clamer mes textes, j'ai un peu cafouillé pour clamer la PEUR, mais j'ai recommencé. Je me suis sentie assez sereine, moins nerveuse.

J'ai encore quelques mois pour travailler le tout

Apprendre, apprendre… Jusqu'à la représentation finale

Apprendre, apprendre… Apprendre, apprendre… Apprendre, apprendre

Pour arriver, pleins de passion et d'énergie, le  juillet dans cette immense salle de la Pléiade, arriver à embarquer le public jusqu'à la fin de notre aventure, de nos songes entre chien et loup

En sachant que toute notre aventure se finira avec nos derniers mots : 

"Il y a des rêves à ne pas faire ici, ici"..."

 

Carnet de bord de MC - stagiaire ACA 

 


 

Extrait de "La Dernière Séance... Ou peut-être pas !" :

Je me souviens des premiers mots sur le cahier de Marie-Christine, du 18 novembre 2016 :

« Je suis en avance de 20 minutes, je suis à la fois nerveuse & impatiente de découvrir mon premier cours de théâtre et la troupe. Matilde ouvre la lourde porte en bois massif. Je m’engouffre à l’intérieur. Les murs murmurent mon prénom. Je suis dans l’antre du merveilleux, du tout est possible, des autres moi, du dépassement de soi. Bizarrement, je suis bien. »